Identification



Loup-Garou l'Apocalypse, Chronique du dernier carré, suite :)
Écrit par NightWolf   
02 / 05 / 2005
Weekend du 1er mai : Loup-Garou l'Apocalypse, Chronique du dernier carré, suite :)

----------------------

Lone : Certaines personnes peuvent s'adonner à certaines activités, c'est-à-dire les gens pas morts.

[VobE, Rasputch et Night s'étaient fait blatrés la gueule au scénar précédent]

Lone : J'espère que vous leur avez trouvé des fauteuils roulants tous-terrains.

Ozone : J'ai 3 en charisme, y peuvent pas !
Lone (se penche sur la feuille de perso d'Ozone) : Avec 3 en charisme ? Si si, le mépris ils peuvent !

Kefen : C'est génial, tu les mets dans le Caern de l'eau qui dort et ça fait la grotte de Lourdes !

Lone : ... une grosse brute. Ça aurait pu être un des skinheads à part qu'il a un peu plus de cheveux...

Lone : Il est à peu près aussi large que Yordja est haut.

Lone : Ils s'appellent la Meute des empreintes profondes.
Patrice (mort de rire) : La Meute des empreintes profondes ?!! Arrêtez, j'ai perdu un dé avec vos conneries !!

Deo : Ils ont encore oublié d'omettre des faits super importants.

Kefen : Qu'est-ce que tu fous là, toi ?
Patrice : Nan nan, chuis dans mon coin et je vous parle pas.
Kefen : Ah, ça tombe bien, nous non plus.

Kefen : ...sauver le Caern OU combattre le Ver ...

Patrice : Pourquoi tu penses que ton chef a mal agi ?
Ozone : Oui.

Patrice : Je me retourne vers, comment y s'appelle? Soupline mon chef.

[Bruit-du-Silence, personnage muet, communique par langage des signes ou par messages écrits]
Patrice : Es-tu dans les petits papiers de Bruit-du-Silence?

Night : J'ai pas d'oreilles dans le plâtre, moi.

Kefen : C'est une pizza de l'alu.

[Les Métis sont issus de l'accouplement interdit de deux Garous, et souffrent d'une malformation ou d'un handicap]
Kefen : Y claque sa liste de dons sur la table, c'est ça ?
Rasputch : Oui tu vois, ça fait couille-couille-bite ... Et re-couille, tiens !
Ozone : Espèce de Métis !

Patrice : Se faire tuer est une erreur.

Patrice : Ma forme humaine, ça ressemble un peu à Aragorn.
Lone : Nan, t'as 2 en apparence.

Ozone : Dans ma poche, j'ai une touffe de cheveux ou de chaussettes...

[Akif, perso de Patrice, arpenteur silencieux]
Lone : T'as des champignons dans les pieds parce que tu t'es pas nettoyé les pieds en arpentant silencieusement.

Patrice : Qu'est-ce que j'ai avec mes contacts, là ?
Lone : Paris est la plus grande ville de France, et ...
Patrice : Quoi c'est tout ce que j'ai avec 4 en contacts ??!! "Paris est la plus grande ville de France." ??!!!

Patrice : Tu peux pas le faire, toi, comment y s'appelle déjà ? Bruiteur Silencieux.

Lone : Quand tu fais pas gaffe, ça a juste l'air d'être un vieux viandard.

Kefen : En même temps, c'est un Suisse ...

Je vais lui donner le teint un tout petit peu oriental, mais pas trop sinon ils lui feraient pas confiance. Tu t'appelles Rachid Dupont! ... Pierre Abdallah !

Deo : Y demande qu'on fasse ça à la loyale.
Rasputch : Ça te paraît loyal quand Bruit-du-Silence s'est fait éventrer par cette merde ?!

Kefen : C'est la bibliothèque Jacques Chirac.
Rasputch : Eh oui, c'est le Monde des Ténèbres.

Rasputch (parlant de Hurle-la-Tempête) : "Est-ce que je descends l'escalier ? Non, ça met pas assez ma vie en danger, je vais passer par l'Umbra."

Lone : C'est le MJ qui décide si y'a du réseau. Ça explique pourquoi y'a pas de réseau parfois à Châtelet : c'est un PJ qui passe et le meujeu voulait pas qu'y ait du réseau.

Kefen : J'ai un point d'honneur permanent, je sais pas d'où y vient !
Lone : C'est pas celui que t'avais au départ ?
Kefen : Ah, si.

Kefen : Est-ce que tu peux sentir les trucs bizarres ?
Rasputch : Bon, je vais reformuler ta phrase : "Il est éventuellement possible que je puisse détecter quelque chose."

Kefen (en promenade sur le parking de la soiréejet-set) : J'ai l'air de me faire chier comme deux huîtres.

Lone : Euuuh, le meurtre est puni, chez les Garous.
Rasputch : Taratata taratata ! Ce n'est un meurtre que si on arrive à le prouver !

Deo : Enfin moi, j'dis ça ...
Night : ... ON SAIT !

Kefen : Je téléphone à Tempête pour lui dire que j'ai besoin de ses capacités ce soir dans une chambre d'hôtel.

[la quote artistique du jour]
Lone : T'as beau être en plein air, t'as l'impression que c'est bas de plafond.

[Okami vit dans un hôtel depuis deux semaines]
Deo (à Okami) : Me dis pas que tu sais ce que c'est qu'un hôtel ???

Lone : Ça mérite un dégât de honte, ça, non ?
Deo : Nan, c'est le cerveau du joueur !
Tous, en choeur : JUSTEMENT !

Night : Je descends en homidé puis je descends les barreaux.

[Okami vient de se faire viander méchamment par un rat de l'Umbra]
Kefen : Je peux lui faire le bouche-à-bouche ?
Rasputch : Je crois que tu peux lui faire directement un bouche-à-poumon, là.

Kefen : Je sais pas combien de points de sagesse je vais perdre pour nous avoir entraîné là dedans.
Rasputch : C'est pas grave, tu peux plus en perdre !